• Destination
  • Activité
  • Type de voyage

Le Mont Blanc par la Grande Traversée

Le Mont Blanc par la Grande Traversée

Alpinisme

Chamonix, Rhône-Alpes, France

Type de voyage : Haute Montagne

Agence : AmbroseManus

A partir de NC

En bref

La vraie belle façon de faire le Mont Blanc.

Description

Jour 1
Depuis Paris, tout est faisable, la preuve : train de nuit jusqu’a Chamonix, changement de train pour le train du Montenvers et on attaque la Mer de Glace. On a de la chance, il fait plutôt bon, et la progression sur le glacier se fait rapidement en zigzagant entre les crevasses plutot ouvertes.
Puis on attaque les échelles qui montent au refuge du Requin (qui tient son nom de la dent aiguisée au dessus de lui). C’est une façon originale d’atteindre le refuge et pour le coup, on se la gagne la soupe !
Au Requin, la patronne est plutot stricte (pas de sac dans le dortoire), mais bonne cuisinière et accueillante. Etonnamment, nous sommes tout seuls (tous les 4 avec Ambrose notre guide).

Jour 2
Depart du Requin vers 6h. Il fait un temps radieux. Apres avoir passé le passage delicat de la journée, un melange de glace et gravier sous les seracs, on commence doucement la montée.
Avant d’arriver au refuge Torino, on fait un détour par le Petit Flambeau (3400m) juste histoire de deguster le bon saucisson de notre guide.
Le refuge Torino est bien décevant : le personnel n’est pas le plus aimable (thé ou café?) et il faut se battre pour une assiette de pâtes!

Jour 3
On quitte le mauvais temps côté Italie pour aller vers le beau en France. On monte l’Aiguille de Toule (3534m), mais une fois en haut, on est toujours dans les nuages, on n’y voit rien dommage. Pour rejoindre le refuge des Cosmiques (beaucoup plus chaleureux celui-ci pour le coup, mis a part la panne des chiottes…) on passe par la combe maudite, tres chouette qui nous donne l’occasion de voir grimper les aiguilles des Capucins.
Demain, c’est le grand jour : l’ascension du Mont Blanc par les trois monts. Une soupe et au lit !

Jour 4
Reveil a 1h du mat. Et on est tout frais!
On attaque donc a la frontale. C’est etrange et assez magique, devant nous, ceux qui sont partis plus tôt forment une guirlande de lumière sur la montage. La magie va même aller plus loin… En montant le Mont Blanc du Tacul, on s’apperçoit qu’on est mitraillé d’eclairs. Des photographes? Non, un orage qui gronde de l’autre côté de la vallée. On continue quand même de monter, confiants. Une fois arrivés a l’épaule du Tacul, les éclairs se font un peu plus pressants, plus proches. Un guide et son client font demi-tour. Nous on continue toujours.
On attaque donc la cote du Maudit. Et, l’orage est sur nous. Il neige, vente et tonne ! Un regal ;-)
La neige fait des coulées sur nos pieds, le vent nous fouette le visage. On decide de redescendre. En quelques minutes, les traces ont ete recouvertes. Mais Ambrose et Bruno, nos supers guides veillent et nous font redescendre sans encombre.

Hébergement : Refuge

Accés : Chamonix, train du Montenvers

Inscription à la newsletter

Suivez-nous

Suivez-nous

Facebook ZeOutdoor
Twitter ZeOutdoor
Google Plus ZeOutdoor
Youtube ZeOutdoor
Pinterest ZeOutdoor

Les derniers Test

Testé
39525Le Mont Blanc par la Grande Traversée

Avis des utilisateurs :

0/5

Test de la redac :

4/5

Matelas ZOR 20R de Nemo

Testé
39519Le Mont Blanc par la Grande Traversée

Avis des utilisateurs :

0/5

Test de la redac :

4.3/5

Matelas Astro Air Lite 20R de Nemo