Comparatif de 5 doudounes pour être bien au chaud

Par Fred le 19 février 2014 Dans Matos Nos comparatifs

Vous aviez tout compris en lisant notre article comment choisir sa doudoune, maintenant vous ne savez pas encore quelle doudoune choisir. Avec notre comparatif de 5 doudounes, ZeOutdoor ne choisit pas votre doudoune à votre place mais vous donne les clés pour faire un choix avisé. Ayez chaud !

choisir sa doudoune

Ultralight down de Patagonia

comparatif doudoune

L’Ultralight down de Patagonia est la doudoune que nous trouvons la plus polyvalente de notre sélection. Très fine, elle se glisse partout, sous une veste imperméable et même sous une autre doudoune. Faite pour des activités d’hiver type ski ou raquettes, elle sera parfaite aussi comme doudoune de relai en automne ou un bivouac frais d’été. Comme son nom l’indique, elle est ‘light’ : un duvet en 800 CUIN qui permet d’en mettre peu dans la veste avec un tissu en Pertex quantum très léger et voila un doudoune légère et compressible. Ne vous attendez pas à suer dedans lorsqu’il fait -10 mais c’est le prix à payer pour une doudoune légère et polyvalente. Traitée avec un apprêt déperlant, l’eau passe néanmoins assez vite à travers les coutures des boudins qui sont traversantes. L’Ultralight down est une doudoune minimaliste mais qui possède quand même 2 poches chauffe-mains et un cordon de serrage à la taille. Existe en modèle avec capuche. Vendue avec une poche de compression. Poids : 220g.

Les +

- Son poids de 220g
- Finesse et légèreté
- Compressibilité
- On adore les différentes couleurs hommes et femmes

Les -

- Faible déperlance

Doudoune Powerfly de Columbia

comparatif doudoune

La Powerfly de Columbia est dans notre sélection car « geek » que nous sommes nous apprécions l’effort d’innovation technologique de cette doudoune. Avec la technologie Omni-Heat de Columbia, cette doudoune est dotée d’un intérieur type couverture de survie. En gros c’est vous qui faite le boulot en vous chauffant grâce à vos infra-rouges et le duvet n’a plus qu’a retenir cette chaleur pour que vous vous sentiez bien au chaud. La doudoune Powerfly de Patagonia procure un sentiment de chaleur et de douillet dès qu’on la met. Son gonflant offre une bonne chaleur mais ne permet pas une utilisation sous une veste imperméable. Par contre son traitement déperlant Omni-Shield propre à Columbia est bien efficace. On retrouve un cordon de serrage à la taille, des poches zippées pour les mains, des élastiques aux poignets et un protège menton. Livrée avec sac de compression. A réserver pour des activités statiques ou à faible intensité (marche, rando raquettes, descente ski). Poids : 385g.

Les +

- Sa déperlance
- Le confort que provoque le gonflant
- Le douillet et la chaleur.

Les -

- Les couleurs sont un peu flashy, il faut aimer.

Doudoune Xenon de Jack Wolfskin

Test doudoune xenon jack wolfskin

En ce qui concerne la doudoune Xenon de Jack Wolfskin on apprécié le traitement déperlance. Traitement à base de téflon, l’eau glisse littéralement dessus. On pourrait presque croire qu’elle est imperméable mais la migration de l’eau dans les poignets nous rappelle que non. Elle aurait pu être totalement aboutie avec des poches pour se mettre les mains au chaud et un réglage par cordon au niveau de la taille et un volume de capuche plus optimal. Un bon gonflant qui pourra vous empêcher de la mettre sous une veste imperméable si vous l’avez choisies serrés. Faite pour activités hivernales type raquettes ou ski sans trop de dénivelé ou pour être bien au refuge pour aller faire pipi dehors. Vendue avec sac de compression. Poids : 375g.

Les +

- Bonne déperlance

Les -

- Pas de poches pour les mains
- Capuche ne tourne pas lorsque l’on tourne la tête.

 

Nano Puff de Patagonia

doudoune patagonia

La Nano Puff de Patagonia est une doudoune synthétique très compacte et légère. Elle embarque 60g/cm2 de Primaloft One, le must chez Primaloft en terme de rapport chaleur/respirabilité. La Nano Puff est très compacte et se range dans sa poche poitrine. Une fois pliée on retrouve un petit passant qui permet de l’attacher sur une mousqueton au sac à dos ou baudrier. Traitement déperlant qui ne résiste qu’à une pluie très très fine comme son équivalente duvet Ultralight down. Cependant on sentira moins vite l’humidité grâce à la doublure intérieure et elle sera chaude même mouillée. La Nanopuff est bien coupe vent. Très fine elle s’utilise à souhait en couche intermédiaire l’hiver et bien sur en fond de sac pour des activités automnales ou de printemps comme escalade, bivouac rando ou trek. Existe avec ou sans capuche. Poids : 334g.

Les +

- Finesse et compressibilité
- Capuche bien enveloppante
- Protège menton au niveau de la fermeture éclair
- Accroche-mousqueton pour porter la doudoune

Les -

- RAS

 

Doudoune Thermoball The North Face

doudoune the north face thermoballLa doudoune Thermoball de The North Face est dans notre sélection car nous apprécions encore une fois l’innovation technologique qui fait avancer la science :-) Nous n’avons pas d’avis sur cette doudoune que nous ne l’avons pas testée. En gros, The North Face a essayé de faire du duvet à l’aide de synthétique. Le Thermoball c’est la qualité du synthétique (chaud même mouillé) avec une structure duvet qui emprisonne l’air et donne un meilleur gonflant. Poids : 330g.

En savoir plus

Lisez notre article : comment choisir sa doudoune
Si vous hésitez : polaire ou doudoune ?

Commentaires

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Inscription à la newsletter

Suivez-nous

Suivez-nous

Facebook ZeOutdoor
Twitter ZeOutdoor
Google Plus ZeOutdoor
Youtube ZeOutdoor
Pinterest ZeOutdoor

Les derniers Test

Testé
39525Comparatif de 5 doudounes pour être bien au chaud

Avis des utilisateurs :

0/5

Test de la redac :

4/5

Matelas ZOR 20R de Nemo

Testé
39519Comparatif de 5 doudounes pour être bien au chaud

Avis des utilisateurs :

0/5

Test de la redac :

4.3/5

Matelas Astro Air Lite 20R de Nemo