Canyoning dans la Sierra de Guara, les plus beaux canyons !

Par Clement le 5 septembre 2012 Dans Evasion Les lieux outdoor incontournables

Canyonning Pyrenees EspagneImaginez une nature sauvage et protégée où les siècles et les éléments ont creusé le relief en un dédale de cañones au fond desquels rugie une eau vive, étincelante et turquoise… Bienvenidos en el Parque Natural de la Sierra y los Cañones de Guara ! Piémont aragonais des Pyrénées espagnoles classé Parc naturel en 1990, la Sierre de Guara vit la naissance et l’essor du canyoning sportif et demeure à ce jour l’un des temples majeurs de la discipline en Europe. Très facile d’accès depuis nos chères Pyrénées, le Parc naturel de la Sierra et des gorges de Guara renferme un paradis karstique de collines, gouffres et canyons arrosé par cinq rivières : “les plus beaux canyons d’Europe !”

Cayons historiques, descentes fantastiques et paysages féeriques, voici une revue des canyons incontournables en Sierra de Guara - à pratiquer en famille ou entre amis !!

Rio Vero

Le canyon emblématique de la région, le plus long, le plus varié mais aussi le plus fréquenté, il se faufile au creux de hautes falaises karstiques sur 10 kilomètres entre Lecina et le château médiéval d’Alquézar. Comptez 5 à 6 heures d’une descente sans grande difficulté, les quelques ressauts qui émaillent le parcours étant facilement contournables. Evitez toutefois l’été, période d’étouffante affluence.

Accès : départ sur la A-2205 (route Ainsa-Colungo), environ 1 kilomètre au sud de Lecina en direction de Colungo. Prévoir une voiture pour effectuer le trajet retour depuis Alquézar, ou remontez à pied (45 minutes à 1 heure, 200 mètres de dénivelé).

Période : printemps-automne

Barranco Barazil

Un canyon sauvage et facile d’accès, cependant très aquatique en sa partie finale. Petit plus avantageux : il est possible de descendre le canyon puis de le remonter ensuite ! Comptez environ 5 heures pour l’aller-retour. Il est également possible de remonter à pied jusqu’au départ (2,5 kilomètres et 50 mètres de dénivelé). De même, il est possible de remonter avant la fin du canyon, lorsque commence le bief final un peu plus aquatique.

Accès : départ près de Rodellar, là où se termine la route HU-341 en provenance de Bierge.

Période : fin du printemps-automne

Mascún supérieur

L’un des joyaux de la Sierra de Guara et une des plus belles descentes du Parc - magique lorsque le soleil se trouve à son zénith ! Descente toutefois exigeante, de cascade en gorges sous-terraines et de boyaux étroits en ressauts bouillonnants ; descente magnifique et sportive par beau temps mais très technique voire même dangereuse par gros débit. Comptez environ 3-4 heures pour les 2,5 kilomètres de descente. Prévoir corde et matériel de canyoning pour le passage des cascades les plus hautes, un rappel de 33 mètres est au programme !

Accès : depuis Ainsa, rejoignez la A-2205, passez Arcusa et à la sortie du village tournez à droite vers Las Bellostas. Depuis là, empruntez un chemin carrossable (un véhicule tout-terrain sera ici un plus) qui mène à la Pardina de Montalban et à la barrière d’entrée du Parc. Laissez ici votre véhicule et poursuivez le long de ce même chemin jusqu’à atteindre le village fantôme de San Poliz ; suivez ensuite les indications du GR 1 jusqu’à l’entrée du Mascún. Dix minutes sur un sentier balisé de cairns vous conduiront au départ du Saltador de Mascún. Environ 45 minutes de marche depuis la barrière du Parc. Retour au départ en 1h45-2h.

Période : printemps-milieu de l’été

Canyonning Pyrenees Espagne

Mascún inférieur

Une descente plus facile d’accès et bien moins exigeante, mais tout aussi grandiose que celle du Mascún supérieur. Sur 3,5 kilomètre au cœur de formations calcaires biscornues, un moment d’exploration familial mêlant randonnée aquatique et canyoning ludique et facile ; les quelques biefs délicats sont contournables via d’étroits sentiers. Comptez 2h30 pour rejoindre le fond du canyon puis 3h30 de descente. Un canyon éblouissant et surprenant, mais qui se mérite !

Accès : Le départ se fait à partir de Rodellar, au niveau du Dauphin – une fenêtre en forme de cétacé ouverte dans la falaise.

Période : printemps-milieu de l’été

Barranco Raisén

Un canyon court mais vertical, sportif et aquatique ! Et nécessitant une longue marche d’approche. Un rappel de 30 mètres puis trois autres moins importants avant d’arriver au lieu-dit Campo de Juan, dans la partie finale du Mascún supérieur. Comptez 1h30 de marche depuis la barrière de San Poliz, deux heures de descente puis deux heures pour revenir via la Corniche de Raisén. Il est aussi possible de terminer dans la foulée la descente du Mascún supérieur.

Accès : depuis Ainsa, rejoignez la A-2205, passez Arcusa et à la sortie du village tournez à droite vers Las Bellostas. Depuis là, empruntez un chemin carrossable (un véhicule tout-terrain sera ici un plus) qui mène à la Pardina de Montalban et à la barrière d’entrée du Parc. Laissez ici votre véhicule et poursuivez le long de ce même chemin jusqu’à atteindre le village fantôme de San Poliz ; suivez ensuite le sentier vers Letosa et Otin. Peu avant Otin, prenez à droite sur le chemin qui serpente entre les peupliers pour aller rejoindre le fond du canyon. C’est aussi là qu’arrive le sentier de la Corniche de Raisen, le chemin du retour.

Période : toute l’année (Corniche de Raisén impraticable et dangereuse en hiver – prévoir une voiture pour effectuer le trajet retour)

Barranco del Fornocal

Un canyon à l’image du Rio Vero, une descente toute aussi longue, esthétique et variée mais sans la fréquentation ! Au programmes ; ressauts, marmites émeraude et une dizaine de rappels de 10-12 mètres, pour un final au pied du pont de Las Gargantas. 3,5 kilomètres de descente, environ 3h30-4h, puis retour à la route en 15 minutes. Laissez un véhicule au niveau du pont pour le retour.

Accès : au col de San Caprasio sur la A-2205 entre Lecina et Alquezar, prenez le chemin carrossable qui part vers le nord-est et laissez votre véhicule à la barrière. Longez ensuite ce chemin pour atteindre le canyon.

Période : printemps ou automne, sec en été

Barranco de la Portiacha

Une descente splendide le long de coulées de calcite rouges, noires et jaunes, courte et facile d’accès. La descente commence d’emblée par un rappel de 30 mètres puis additionne les ressauts successifs avant de terminer par un second grand rappel pour rejoindre le lit du Vero. 200 mètres de descente, 1h. Pour le retour, remontez le Vero jusqu’à atteindre un moulin en rive droite : depuis là, poursuivez le long d’un sentier en rive droite pour revenir à la route ou remontez à pied le lit du rio (si son débit le permet).

Accès : sur la route HU-342 entre Colungo et Arcusa, garez-vous sur le parking du Vero. Descendez depuis là jusqu’au lit du Vero puis prenez le sentier sur la gauche qui mène au départ du canyon et au premier rappel.

Période : toute l’année (canyon sec) – surveillez toutefois l’état du Vero avant de remonter à pied.

Canyonning Pyrenees Espagne

Gorgas Negras

Le canyon des Gorges Noires, une descente emblématique de la Sierra de Guara – mais également l’une des plus longues et exigeantes. Sur 4,5 kilomètres et 4-5 heures de descente, il enchaine les défilés étroits, les passages de natation plus ou moins synchronisée, les ressauts tumultueux et les rappels vertigineux. Quelques passages de blocs et de courts tunnels inondés viennent compliquer le challenge. Un parcours à réserver aux initiés sportifs et endurants. Enchainer avec la descente du Barranco Barazil (comptez 2 heures supplémentaires) facilite grandement le chemin du retour.

Accès : depuis Ainsa, rejoignez la A-2205, passez Arcusa et à la sortie du village tournez à droite vers Las Bellostas. Depuis là, empruntez un chemin carrossable (un véhicule tout-terrain sera ici un plus) qui mène à la Pardina de Montalban et à la barrière d’entrée du Parc. Laissez ici votre véhicule et poursuivez le long de ce même chemin jusqu’à atteindre le village fantôme de San Poliz ; suivez ensuite le sentier vers Letosa et Nasarre jusqu’à rejoindre l’entrée des gorges. Environ 3h d’approche.

Période : été-automne – évitez les périodes de crue !

Infos et conseils

Certains canyons sont praticables uniquement au printemps, certains le sont pendant l’été et d’autres toute l’année. Avant de vous lancer dans la descente d’un rio, pensez à vous renseignez quant aux conditions météo et au débit du cours d’eau. La région regorge de clubs sportifs et de sociétés privées qui proposent guides et accompagnateurs ; consultez-les pour plus d’infos. De même, si vous ne maitrisez pas le rappel et autres techniques de corde, préférez louer les services d’un guide. Côté bibliothèque enfin, il existe une pléthore de guides et topos détaillés du canyoning et de la randonnée aquatique en Sierra de Guera : jetez-y un œil !

Commentaires

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

danny lefever

danny lefever

le 8 septembre 2016

Mieux, nous côté avec 3 adultes belges.
Nous aimerions faire un voyage pour le canyoning 1 jour.
Nous avons dormi a Boltana dans la période du 16 au 21 septembre

coedialement danny

dupont pierre

dupont pierre

le 10 mai 2016

Bonjour chaque année j'emmène un petit groupe d'amis vieillissants pour certains autour d'Ainsa. Ils ont vu pas mal de chose dont le bas du rio véro depuis Alquezar. Je suis un peu à court d'idée pour les amener facilement vers de belles baignoires. Je pensais à Sieste, mais si quelqu'un a d'autres propositions, je suis preneur dans un rayon de 50 km environ autour d'Ainsa

Expediciones: Guide canyoning en Sierra de Guara

Expediciones: Guide canyoning en Sierra de Guara

le 12 janvier 2016

Bonjour et bravo pour cet article... Il résume très bien certaines merveilles que l'on trouve en Sierra de Guara avec cette petite sélection de canyons (parmi les 80-100 de la zone... celà dépend des compteurs ;-). Il manquerait peut être les 2 Péonéra, l'Oscuros du Balces, le Formiga qui font parti des autres classiques de la zone...
J'apprécie beaucoup la 2eme photo qui où l'on voit le petit village de Las Almunias (15 habitants en hivers) souvent oublier alors qu'il est au coeur du parc naturel de la Sierra, entouré de canyons et proposant de superbes vues et coins baignades...
Si besoin de conseils, n'hésitez pas à me contacter.
Bonnes aventures à tous et au plaisir

libeau

libeau

le 30 juillet 2015

Que proposez vous en terme de canyon sur la sierra de guerra du 16 au 20 aout ( lieu et camping à proximité) et de prix

je suis partant avec mes trois enfants ( 22, 20 et 15 ans )

moi et les deux aînés avons déjà donne dans la sierra de guerra , ma fille de 15 ans a fait du canyon dans les alpes

merci

Anaïs

Anaïs

le 17 juin 2013

Tu m’enmènes quand ?

Inscription à la newsletter

Suivez-nous

Suivez-nous

Facebook ZeOutdoor
Twitter ZeOutdoor
Google Plus ZeOutdoor
Youtube ZeOutdoor
Pinterest ZeOutdoor

Les derniers Test

Testé
39525Canyoning dans la Sierra de Guara, les plus beaux canyons !

Avis des utilisateurs :

0/5

Test de la redac :

4/5

Matelas ZOR 20R de Nemo

Testé
39519Canyoning dans la Sierra de Guara, les plus beaux canyons !

Avis des utilisateurs :

0/5

Test de la redac :

4,3/5

Matelas Astro Air Lite 20R de Nemo